L’évolution du secteur de la location de mobilier de bureau pour le télétravail suite au Covid-19

Les ventes de mobilier de bureau, appareils electroniques d’enregistrement et de transmission bluetooth et d’articles de décoration ont augmenté pendant le confinement, ce qui confirme la transformation des métiers actuels. – Rédaction, 16/06/2020

Certaines marques de location de meubles par abonnement ont vu leurs chiffres augmenter jusqu’à tripler depuis le 16 mai dernier, notamment aux Etats-Unis, pays où les salariés continuent à travailler à la maison à cause de la crise du coronavirus. L’entreprise Fernish, spécialisée sur ce secteur, atteste de cette augmentation et se frotte les mains d’avoir assez de stock, pour le moment, pour satisfaire la demande.

La popularité de ce type de services a vraiment atteint un niveau record ces dernières semaines pour tous les employés qui, bien que temporairement, travaillent à leur domicile pour faire face de manière préventive à la pandémie. La possibilité d’établir des contrats de location à durée courte, le fait de rajouter ou de changer d’articles ou de produits pendant toute la période contractuelle sont unes des raisons pour lesquelles cette prestation fait bonne presse.

« Il a été observé pendant la pandémie une croissance de la location de biens meubles »

Il a été observé pendant la pandémie une croissance généralisée de la location de biens meubles et le montant total généré par les échanges sur ce secteur pourrait déjà atteindre, aux USA, la rondelette somme de 15 millions de dollars, ce qui correspond aux chiffres communiqués par d’autres marques du secteur.

Une alternative efficace aux difficultés temporaires

L’effet causé par la présence des salariés à leur domicile est de créer une vision différente de leur « chez soi », et de le voir se transformer petit à petit en un lieu à part, un domicile dont une partie est consacrée au travail et qui doit devenir confortable, voire très confortable, et adapté à un travail quotidien. Une augmentation conséquente de 90% de la location d’accessoires de décoration a été notée aux Etats-Unis dans les dernières semaines, mais aussi 75% pour d’autres accessoires de bureaux, et jusqu’à 40% pour les lampes qui créent une illumination d’ambiance.

« La majorité des travailleurs sont conscients que la situation de télétravail peut se prolonger »

En effet, la majorité des travailleurs sont conscients que la situation de télétravail peut se prolonger plus longtemps et que dans ce cas ils seront obligés à solliciter du matériel spécifique à leur entreprise, comme par exemple des chaises, des tables, voire même à les commander eux-mêmes pour améliorer leurs nouveaux espaces de travail. C’est pour cette raison que la location de meubles et d’articles de bureaux devient une alternative sérieuse pour résoudre une situation problématique temporaire. Un exemple est l’entreprise Garage de l’Aubépin spécialisée dans la mécanique des véhicules de collection, qui a voté pour le travail à temps partiel pendant le confinement mais a dû continuer à faire travailler ses collaborateurs pour la partie administrative, travail qui devait être réalisé à domicile.

Un système qui convient à la transformation européenne des entreprises privées

Chaque jour des nouvelles entreprises encouragent leurs employés à travailler à leur domicile et les grandes compagnies, particulièrement celles des technologies digitales comme Facebook ou Twitter, offrent une plus grande flexibilité en ce qui concerne la localisation géographique de leurs employés. Ces mouvements qui s’accélèrent du fait du Covid-19 confirment les tendances à la mobilité observées ces dernières années et l’orientation des industries vers la prestation de services de location de mobilier de bureau.

Isocèle (Mobilier de bureau 16), une entreprise située à Angoulême en Charentes, propose ainsi la location de mobilier de bureau mais aussi sa livraison de façon à rendre plus pratique et rapide l’implantation des meubles dans le lieu choisi par l’entreprise, qui en l’occurrence peut être le domicile du salarié. Cette offre correspond à l’évolution du secteur qui s’appuie sur les générations plus jeunes, particulièrement les « milleniums« , plus disposés à utiliser le télétravail et à valoriser l’adoption de modèles économiques différents.

Publié par Fácilway

Pilotez votre communication : audit stratégique, choix du budget, site vitrine gratuit, analyse des résultats.