Référencement et Publicité

Avoir un site Internet pour proposer vos produits ou vos services est primordial mais encore faut-il que votre site Internet soit visible et bien positionné sur les moteurs de recherche. Si préparez bien votre message, que vous êtes présents lorsque les internautes recherchent leurs produits sur le web, et que vos informations sont de bonne qualité, vous obtiendrez des nouveaux clients.

Ce qu’il faut prévoir

le référencement naturel régulier

Créer des liens, des partenariats, du contenu adapté…

le référencement payant ponctuel

Utiliser les outils Google pour rendre votre site plus visible

les publicités sur les réseaux sociaux

Payer Facebook et d’autres réseaux pour performer vos publicités
Ce travail augmente votre visibilité commerciale et vos contacts commerciaux

Référencement naturel, payant, publicités

Référencement naturel

Le référencement naturel est le plus long à préparer et à mettre en place, tout simplement parce qu’il ne s’agit pas d’un travail ponctuel ou isolé, mais bien plutôt d’un travail régulier si l’on veut obtenir des résultats dans la durée. C’est bien pour cette raison que Wikipedia le définit de la manière suivante : « L’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO pour Search Engine Optimization en anglais), appelé également référencement naturel ou organique en français, définit l’ensemble des techniques gratuites qui visent à optimiser le positionnement d’une page, d’un site ou d’une application web dans la page des résultats de recherche d’un moteur de recherche, (appelé SERP pour Search Engine Results Page en anglais) en apparaissant, dans l’idéal, dans les résultats naturels de la première page d’affichage des résultats de recherche d’un moteur de recherche ».

Aujourd’hui plus que jamais c’est un véritable défi d’utiliser le référencement naturel pour apparaître en première page (ou dans « les » premières pages) de Google et des autres moteurs de recherche sans payer ces propres moteurs pour cela ; d’un autre côté, en réalisant un travail de longue haleine (au minimum 12 mois) bien proportionné on peut arriver à un résultat très pertinent, qui sera plus durable et moins cher qu’en utilisant un budget de référencement payant chaque mois, chaque année… Il est tout à fait possible par exemple qu’une une entreprise qui a délibérément choisi de ne plus payer de webmaster pour gérer son site depuis plus de 2 ans bénéficie encore des effets positifs du référencement naturel en apparaissant en 2ème ou 3ème page sur la recherche de son activité en rapport avec un secteur géographique.

Comment bien gérer le référencement naturel ? Tout d’abord il faut intégrer que le premier objectif soit de ‘chouchouter’ Google, et Google, puis encore Google. Peu importe notre avis personnel sur la question, c’est ce moteur qu’utilisent la grande majorité des internautes. Ensuite, il faut procéder à la mise en place systématique d’actions régulières, en se basant principalement sur les mots clés qui correspondent à la stratégie de référencement, elle même liée à la stratégie de développement commercial. A partir du lexique adéquat obtenu avec des outils digitaux, et en utilisant des technologies modernes et donc valorisées par Google, on définit la place de chaque mot ou expression clé, en la positionnant par exemple en « H1 », c’est à dire la balise de titre qui contient de 5 à 7 mots et décrit le contenu de la page du site. On continue comme ça en utilisant les autres balises (jusqu’à H6 par exemple), et l’on crée des structures qui les incluent au bon endroit.

On peut aussi jouer sur les caractères en positionnant des mots en gras, mais le travail suivant consistera surtout à écrire du texte, pour chaque page, en grande quantité, mais surtout de qualité. En effet les algorithmes utilisés par les moteurs de recherche peuvent maintenant juger de la pertinence du texte dans l’ensemble et pas seulement du positionnement des bons mots clés sur les pages du site. La quantité doit aussi correspondre à une technicité, c’est à dire que Google s’attend à trouver sur un site des explications amples et précises sur le sujet invoqué dans les titres (activités principales de l’entreprise). On va aussi utiliser d’autres balises, comme « title », ou « meta description », des « URL » descriptives contenant des mots clés précis, des attributs ALT aux images, des « backlinks » appropriés, et on vérifiera les mots utilisés dans les liens de redirection pour les rendre plus attrayants pour Google. On pourra aussi créer des « crosslinks » entre les pages du site, un sitemap, un plan du site, on favorisera l’indexation par d’autres sites, et bien sûr pour optimiser le tout on ouvrira un compte Google Site ou Google Business.

L’ensemble du trafic sera analysé régulièrement pour optimiser régulièrement le référencement naturel, en établissant une liste qui inclut par exemple la part du trafic « moteur » par rapport au trafic global, l’évolution du trafic « moteur » dans le temps, le taux de transformation des principaux mots clés, le taux de transformation de la Longue Traîne (le trafic généré par des requêtes amenant chacune peu de visites, mais dont la somme représente souvent 80% du trafic « moteurs »), le nombre et l’analyse des mots clés principaux, le nombre de pages recevant du trafic de la part des moteurs, etc.


Travaillons ensemble, communiquez efficacement


Référencement payant et publicité

Référencement payant

Selon Wikipedia « le référencement payant, en anglais search engine advertising (SEA), est une discipline proche du SEO et du search engine marketing (SEM), qui lui sont généralement associées, qui consiste en la mise en place de réponses subventionnées (payantes, aux enchères ou à coût fixe) dans les pages de résultats d’un moteur de recherche (SERP), par opposition au référencement gratuit, dit naturel ». Nous sommes d’accord. Il faut consacrer un budget pour acheter régulièrement, au moyen de ‘campagnes’ ou d’annonces’ des liens sponsorisés (mots clés principalement) qui permettent d’attirer un nombre de visiteurs ciblés, sur une période donnée.

En général les moteurs de recherche possèdent leurs propres plateformes de création et gestion de référencement payant, comme Google, la plus puissante et la plus performante (à ce jour). Sans compter qu’il est toujours préférable de vanter les services de Google, c’est bon pour le référencement justement. Nous utilisons aussi Facebook, un outil extrêmement précieux à l’heure de trouver de nouveaux clients correspondant idéalement à ceux qui sont déjà en portefeuille, par la diffusion d’annonces. Que ce soit avec Google ou Facebook, l’idée est la même : on détaille exactement la cible recherchée, en parlant de critères géographiques, démographiques, professionnels, et bien d’autres, et ces plateformes envoient nos publicités ou affichent nos pages aux personnes qui sont intéressées exactement par ce que nous proposons. L’idée de base est donc simple : puisque ces plateformes savent qui est intéressé par notre produit (service), payons les pour servir d’intermédiaire. Rien de nouveau depuis les débuts du commerce sous forme de troc, une vente en face d’un besoin.

Fácilway chouchoute les entrepreneurs

L’audit stratégique de votre communication externe

Une grande part de l’image et de la notoriété des organisations se joue désormais sur internet et via les outils numériques, et cela influence grandement la relation que votre Entreprise crée

Votre site, le tunnel d’acquisition de vos nouveaux clients

Si votre site contient des informations faciles d’accès, claires et attrayantes, si vous vous démarquez de vos concurrents en proposant des produits ou des offres attrayantes et que l’organisation

Connaître vos résultats permet de les améliorer notablement

Pour attirer efficacement des visiteurs sur votre site web, après avoir préalablement défini une stratégie et votre audience idéale, il est important de de capter des informations…

À notre propos

Découvrez notre philosophie de travail et nos projets.

Contactez-nous

Fácilway – France, Espagne, Luxembourg